Atelier la Grande Ourse

Au coeur du bois 2

Masques et totems. Sculpter l’arbre, le bois, un geste ancestral sans doute aussi ancien que l’humanité. Dresser des totems pour relever la tête vers l’infini et nous souvenir de notre dimension dans un monde sans limite qui nous laisse sans voix. Autour, apparaissent les masques mi-homme, mi-animaux de nos compagnons de songes. L’histoire de nos tribus continue à s’écrire, même en traits dérisoires sans que personne ne puisse en déduire une direction. Pourtant comme une nécessité, réinscrire sans cesse dans le bois l’ours et la forêt, le loup et la nuit, faire exister en miroir des masques nouveaux témoin d’un trait d’union entre hier et demain.

Adriana (Tilleul, 74 x 50 x 50)
« de 10 »